Kinésithérapeutes du monde

Contact Boutique en ligne

 

______________________

 

Actualité... 

...Salon

 

______________________

 

______________________

 

______________________

Vous êtes ici :
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeAugmenter les contrastes en inversant les couleursLa mise en forme courante correspond à celle par défaut Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyez cette page à un ami. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

Cameroun - Yaoundé et région de l'Ouest

Mission exploratoire : du 14 au 26 février 2015
Début de mission : septembre 2018
Fin de mission : août 2019

Trois demandes ont été étudiées en même temps avec le point commun : développer la kinésithérapie dans le pays.

La rééducation a fortement évolué ces dernières années dans de nombreux pays d'Afrique et du monde, dont le Cameroun. Le handicap, tout comme la kinésithérapie, ses objectifs et les possibilités qu'elle offre en termes de prise en charge sont de plus en plus connus et reconnus. Les acteurs des métiers de la rééducation tendent à l'être également, tant auprès des patients que des autres corps de métiers du domaine sanitaire. Le projet d'amélioration de la prise en charge des personnes en situation de handicap vise à soutenir et assurer la pérennité des actions émergentes (création d'universités, diversification de l'offre de soins) afin d'offrir aux populations, notamment démunies, des soins de rééducation accessibles et de qualité.

Suite à la mission exploratoire qui a permis aux partenaires de se rencontrer et d'échanger sur les projets de chacun, l'équipe des trois co-responsables de cette mission exploratoire a rédigé un projet global qui a été voté au Conseil d'Administration le samedi 6 juin 2015.

Le projet est depuis décembre 2017 entièrement financé grâce à des dons dédiés, différentes fondations et la participation de nos partenaires locaux. Notons le soutien des trois fondations suivantes :

  • Fondation AnBer
  • Fondation Massalina
  • Fondation Michelham.

Deux volontaires se succéderont pour une durée respective de 6 mois. Mathilde partira en septembre 2018 et un deuxième volontaire, dont le recrutement sera fait au cours de l'année 2018, partira en février 2019.

Le projet met en lien 3 partenaires :

  • Institut des Sciences et Techniques Appliquées en Santé (ISTAS) : établissement de formation en masso-kinésithérapie à Yaoundé;
  • Fondation AD LUCEM au Cameroun (FALC) : 2ème groupe de structures de soins au Cameroun (hôpitaux et centres de santé intégrée) ;
  • PromHandicam, que nous connaissons puisqu'il s'agit d'un ancien partenaire local dont le programme s'est terminé en 2014.

Les objectifs de ce projet sont de renforcer les compétences des thérapeutes en exercice notamment le tutorat, de sensibiliser le personnel hospitalier à la rééducation, d'accompagner l'aménagement de plateaux techniques et d'accompagner les formateurs au sein de l'institut de formation.

La FALC développe son offre de rééducation dans ses hôpitaux offrant un service de chirurgie orthopédique. Lors de la mission exploratoire, deux hôpitaux proposaient un service de rééducation fonctionnelle. A ce jour, ils sont cinq. L'intérêt du projet est d'accompagner les kinésithérapeutes en place dans leur pratique quotidienne et également dans le tutorat des stagiaires venant notamment de l'ISTAS. La rééducation se développant, il est important de réfléchir ensemble à l'aménagement de plateaux techniques sur chacun des hôpitaux.

PromHandicam est un terrain de stage pour l'ISTAS. Un appui du volontaire permettra d'offrir des rappels de connaissances/pratiques aux kinésithérapeutes et de les suivre dans le tutorat.

 

Kinés du monde, 5 rue Federico Garcia Lorca 38000 Grenoble - tel : 04 76 87 45 33 - e-mail : kdm.siegesocial@kines-du-monde.org