Kinésithérapeutes du monde

Contact Boutique en ligne

 

______________________

 

Actualité... 

...Salon

 

______________________

 

______________________

 

Vous êtes ici :
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeAugmenter les contrastes en inversant les couleursLa mise en forme courante correspond à celle par défaut Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyez cette page à un ami. Pour ajouter le document à vos favoris, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur.

France - Chambéry

Partenariat P.A.S.S. Chambéry

La P.A.S.S. (Permanence d'accès aux soins de l'Hôpital) est une cellule de prise en charge médico-sociale située à l'hôpital, qui a pour objectif de faciliter l'accès des personnes sans droit et/ou fragilisées et de réinsérer dans le circuit de soins de droit commun (loi du 29 Juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions). Clément RIMAUD (kiné libéral, adhérent et bénévole Kinés du Monde) a rencontré la P.A.S.S. et son équipe (médecins, infirmières, assistantes sociales) en 2017. Des besoins en rééducation sur le bassin chambérien ont été constaté. Une convention de partenariat a donc été  signée pendant l'été 2018 entre la P.A.S.S. et K.d.M.
Lorsque la P.A.S.S. identifie un patient, elle contacte Mr RIMAUD, responsable du réseau de kinés solidaires de Savoie. En fonction du lieu de résidence du patient, il oriente ce dernier vers le kinésithérapeute le plus adapté (homme/femme, spécialité, langue parlée, accessibilité transport en commun).

Prendre soi de

Les séances dispensées par le réseau de kinés K.d.M. sont bénévoles, le patient en situation de non droit ne pouvant pas payer les soins. Il arrive que le patient obtienne les droits et que le kiné puisse se faire payer de manière rétroactive.
Travailler avec les personnes en situation de non droit permet de nous rappeler qu'il ne faut pas oublier les personnes ayant des droits (AT, ALD, AME Aide Médicale de l'Etat). En effet tous ces patients peuvent recevoir des soins, nous sommes rémunérés pour cela. Il n'est pas normal que certains cabinets ne leurs ouvrent pas leurs portes. C'est très difficile pour ces patients de rejoindre les systèmes de soins auxquels ils ont droit, et après plusieurs échecs, le repli sur soi est une réaction assez fréquente, avec des déficiences qui peuvent devenir plus importantes, avec un impact social, familial et professionnel non négligeable.

 

Kinés du monde, 5 rue Federico Garcia Lorca 38000 Grenoble - tel : 04 76 87 45 33 - e-mail : kdm.siegesocial@kines-du-monde.org